AccueilAéroportVFRIFRMilitairePhotos, vidéosNewsLiensVisitesContactConditions FAQ ATCOs


Accueil
» Accueil
» Histoire
 


UTC

Local LSGS

Heure d'hiver


Visites



Histoire de la tour de contrôle de Sion

La tour de contrôle est construite dans la partie militaire de l'aéroport. A ses débuts, elle servait à la gestion du trafic militaire. Depuis 1966, lorsque la radio est devenue obligatoire sur l'aéroport de Sion elle sert également pour le trafic civil. Jusqu'en 1991, les avions militaires et les avions civils volaient en utilisant des fréquences séparées. L'introduction de l'IFR civil a marqué l'unification des fréquences.
Les contrôleurs aériens ont fait partie du personnel de la base aérienne militaire de Sion jusqu'en 2001, date de la réunification de la sécurité aérienne en Suisse et création de la société Skyguide.

Voici quelques dates qui ont marqué l'histoire de la tour de Sion

Changer l'ordre de tri

AnnéePériodeEvènementPhoto
200526 marsMise en ligne du site Internet.
200423 décembreNouvelles procédures de départ IFR.
2002Changement de la direction de piste de 26-08 à 25-07.
20011er janvierLes contrôleurs sont repris par skyguide.
1997PrintempsL'ancienne tour est démolie. Voir les images
1996OctobreLa nouvelle tour de controle est mise en service.
1996La fréquence de la tour de contrôle change de 118.550 MHz à 118.275 MHz.
1994AutomneLa construction de la nouvelle tour de contrôle débute. Voir les images
1991Installation du Bright Display pour le guidage radar. Les contrôleurs engagés par la commune sont repris par l'Office Fédéral des Exploitations des Forces Aériennes.
1990Installation des systèmes de navigation: Localizer, DME, SIO et MOT VOR.
1989Deux contrôleurs sont engagés par la commune de Sion et un par l' Office Fédéral des Exploitations des Forces Aériennes
1984Un contrôleur est engagé par la commune de Sion. Remplacement de la vigie de la tour de contrôle.
1982L'effectif se compose de onze contrôleurs, deux chefs de service de vol et deux préposés AIS. Les trafics civils et militaires sont réglés simultanément et entièrement par la tour de contrôle militaire 365 jours par an.
1980La commune de Sion engage deux contrôleurs de trafic aérien.
1979L'effectif de la tour passe progressivement de dix à quinze personnes.
1976Deux contrôleurs sont engagés.
1972La tour de contrôle se sépare de l'atelier radio.
1972L'utilisation de la radio devient obligatoire pour le trafic civil. Les contrôleurs de trafic travaillent également le week-end. L'effecftif de la tour est de sept personnes.
1971Trois contrôleurs sont engagés.
1969L'atelier radio se déplace dans un autre bâtiment.
1965Le quatrième contrôleur est engagé. Les contrôleurs aériens obtiennent leur licence pour la gestion du trafic civil. Les contrôleurs font partie de l'atelier radio.
1959Un troisième contrôleur est engagé
1956Deux contrôleurs sont engagés. Construction de la vigie.
1952La tour est desservie en permanence, durant les heures de service de vol militaire.
1943Construction de la tour de contrôle pour les besoins de l'aviation militaire suisse. Le service est assuré sur préavis par un opérateur radio.
Français English